Quel est le jugement concernant celui qui se rend à la prière uniquement au moment de l’iqama ?

Cheikh Souleyman Ar-Rouhayli qu’Allah le préserve répond : il n’y a pas de doute que ce qui est obligatoire pour l’homme est d’atteindre la prière en groupe et les savants vérificateurs (des textes) disent qu’il est obligatoire à l’homme d’atteindre le premier takbir (takbirat al ihram) avec l’imam.
Et il n’est pas permis à l’homme de prendre du retard et rater le début de la prière sans excuse, ( le prophète éloges et salut d’Allah sur lui a dit 🙂 “les gens ne cesseront de retarder (leur venue à la prière) jusqu’à ce qu’Allah les retarde (leur entrée au paradis)”
et il a été rapporté dans une version authentifiée dans un premier temps par cheikh el albani puis il est revenu sur son authentification en statuant qu’il est faible: “jusqu’à ce qu’Allah les retarde en enfer”.
Cependant, le fait de venir en avance à la mosquée est une vertue et agir lentement (pour peser le pour et le contre) est un bien dans toutes choses sauf dans les affaires qui ont attraits à l’au-delà; le mieux est de se précipiter et de se concurrencer dans celles-ci.
Et le fait de tarder entraine la perte de beaucoup de mérites pour la personne, donc le meilleur pour la personne est de s’empresser (aux bonnes actions).
Et le prophète, éloges et salut d’Allah sur lui, était au service de sa famille dans sa maison, il cousait ses vêtements éloges et salut d’Allah sur lui, il raccommodait ses chaussures, trayait sa brebis et apportait son sceau et lorsqu’il entendait l’adhan il sortait, c’est-à-dire que lorsqu’il entendait l’adhan il s’occupait de la prière.
En effet les pieux prédécesseurs étaient assidus à cela, il a été rapporté qu’il y avait parmi eux une personne qui n’a jamais raté takbirat el ihram(le premier takbir) de sa vie sauf une fois, le jour de la mort de sa mère et certains d’entre eux disaient:”si tu vois une personne manquer takbirat elihram(le premier takbir), alors laves toi les mains à son sujet” ;ils voyaient un mauvais indicateur dans le fait que l’homme manque le premier takbir.
En effet, ce qui est légiféré et ce qui fait partie de la sounna et qui est méritoire est que nous nous levions pour nous occuper de la prière lorsque le mueddhin fait l’adhan, au point où il a été rapporté de certains salafs qu’il y avait parmi eux un forgeron, lorsqu’il levait sa main pour porter un coup avec son marteau et qu’il entandait le mueddhin dire “Allahou akbar” il ne portait pas son coup, plutôt, il laissait son marteau tomber de sa main.
Et ce qui est obligatoire est que nous soyons présents au moment de takbirato elihram avec l’imam et il n’est pas permis de venir en retard (au point de rater takbirato elihram) sauf en ayant une excuse.

©2022 ahl sunnah traduction - Tous droits réservés. ahl sunnah traduction - Mentions légales

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?