Et la parole d’Allah, (Il est élevé) Dit : “Dis: “ceci est ma voie, j’appelle (les gens) à (la religion d’) Allah  avec clairvoyance, moi ainsi que ceux qui me suivent.””  (Sourate Yousouf, verset 108)

Ibn ‘Abbas, (qu’Allah les agrée), rapporte que lorsque le Messager d’Allah, (éloges et salut d’Allah sur lui), a envoyé Mo’adh au gens du Yémen, il (éloges et salut d’Allah sur lui) lui a dit : « Tu te rends vers un peuple qui fait partie des gens du livre(1), que la première chose à laquelle tu les appelles soit l’attestation qu’il n’y a de divinité digne d’être adoré si ce n’est Allah.” (et dans une version : “(Appelle- les) à unifier Allah.”). S’ils t’obéissent en cela, enseigne-leurs qu’Allah leurs a imposé cinq prières (à accomplir) tous les jours et nuits, s’ils t’obéissent en cela, enseigne-leurs qu’Allah leurs a imposé une aumône (la Zakat) qui est prise de leurs riches pour être reversée à leurs pauvres, s’ils t’obéissent en cela, méfie-toi de leurs biens précieux et prends-garde à l’invocation de l’opprimé car certes, il n’y a pas de voile entre cette invocation et Allah.” (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim)

Également, il est rapporté d’Al Boukhari et Mouslim, d’après Sahl ibn Sa’d, (qu’Allah l’agrée) que le Messager d’Allah (éloges et salut d’Allah sur lui) a dit le jour de (la bataille) de khaybar : “Demain, je donnerais l’étendard à un homme qui aime Allah et Son Messager, et qu’Allah et Son Messager aiment, Allah donnera la victoire par l’intermédiaire de cet homme. Les gens veillèrent la nuit en discussion recherchant, par là, à qui l’étendard sera donné. Lorsqu’ils furent au matin, il se rendirent auprès du Messager d’Allah, tous espérant que l’étendard lui soit remis, il dit alors: “Où est ‘Ali Ibn Abi Talib?”

Il fut dit: “Il se plaint de ses yeux (dûe à la conjonctivite) ”, ils envoyèrent donc des gens pour le ramener, il fût donc amené (au prophète) qui cracha dans ses yeux et invoqua pour lui, il guérit comme s’il n’avait jamais eu de douleur, il lui donna alors l’étendard et lui dit: “Avance doucement jusqu’à ce que tu atteignes leur campement, ensuite appelle-les à l’islam et informe-les de ce qui leur est obligatoire comme droit d’Allah dans l’islam, car certes je jure par Allah, qu’Allah guide un seul homme par ton intermédiaire est meilleur que de posséder les chameaux roux (qui étaient les biens les plus précieux à cette époque).”


(1) Cheikh Salih Al Fawzan a dit dans le résumé de l’explication du livre de l’unicité à la page 54 : « Les gens du livre sont les juifs et les chrétiens car (à l’époque), ils étaient présent au Yémen en plus grand nombre que les polythéistes arabe ou encore ils constituaient la majeure partie de la population du Yémen. »

Cheikh Salih Al Fawzan a dit dans I’anatoul moustafid (vol 1 / p 108) : (Et il y a dans cela une preuve sur le caractère général du message de Mouhamed éloge et salut d’Allah sur lui car en effet, il a été envoyé à l’ensemble de l’humanité, avec ce qu’il contient comme les gens du livre, il éloge et salut d’Allah sur lui écrivit également (des missives pour inviter les gouverneurs à l’islam), il écrivit à héraclius empereur romain, de même qu’il écrivit à muqawqis le roi d’égypte, de même il écrivit à kisra le roi de la perse et de même il écrivit aux rois de la terre car Allah l’a envoyé à l’ensemble des gens , Allah (Il est élevé) Dit : « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas. » (Sourate Saba verset 28).

Allah (Il est élevé) Dit : « Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers . » (Sourate Al Furqan verset 1.)) Fin de citation.

Egalement il y a la parole du Prophète (éloge et salut d’Allah sur lui): « On m’a donné cinq choses que l’on a donné à personne parmi les prophètes avant moi : …(et en fin de hadith, il dit:) chaque prophète était envoyé spécifiquement à son peuple alors que j’ai été envoyé à l’ensemble des gens (C’est-à-dire à l’ensemble des humains et des jinns). » Rapporté par Al Boukhari (1/435) et Mouslim (521)

(2) Cheikh Salih Al Fawzan a dit dans I’anatoul moustafid (vol 1 / p 108) :

« En effet, tous Messager a en premier lieu commencé son appel par l’appel à l’attestation qu’il n’y a de divinité digne d’être adoré si ce n’est Allah, ainsi ils appelaient à l’unicité d’Allah (le tawhid qui consiste à unifier Allah dans Son adoration, c’est-à-dire de n’adorer que Lui) et à la rectification de la croyance, ensuite ils leur ordonnaient le reste des commandements de la religion, or si le prédicateur commence par le contraire, s’il commence par les choses partielles et relatives aux branches et délaisse le fondement (c’est-à-dire l’unicité) alors cet acte n’est pas profitable… »



بَابُ الدُّعَاءِ إِلَى شَهَادَةِ أَنْ لَا إِلَهَ اللَّهُ

وَقَوْلُهُ اللَّه تَعَالَى : (قُلْ هَذِهِ سَبِيلِي أَدْعُو إِلَى اللَّهِ عَلَى بَصِيرَةٍ أَنَا وَمَنِ اتَّبَعَنِي)(يوسف:108). 

عَنْ ابْنِ عَبَّاسٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا، أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، لَمَّا بَعَثَ مُعَاذاً إِلَى الْيَمَنِ قَالَ لَهُ : ( إِنَّك تَأْتِي قَوْمًا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ فَلْيَكُنْ أَوَّلَ مَا تَدْعُوهُم إِلَيْهِ شَهَادَةُ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ – وفِي رِوَايَةْ: إِِلَى أَنْ يُوَحِّدُوا اللَّهَ – فَإِنْ هُم أَطَاعُوكَ لِذَلِكَ، فَأَعْلِمْهُمْ أَنَّ اللَّهَ افْتَرَضَ عَلَيْهِم خَمْسَ صَلَوَاتٍ فِي كُلِّ يَوْمٍ وَلَيْلَةٍ، فَإِنْ هُمْ أََطَاعُوكَ لِذَلِكَ ، فَأَعْلِمْهُمْ أَنَّ اللَّهَ اَفْتَرَضَ عَلَيْهِمْ صَدَقَةً تُؤْخَذُ مِنْ أَغْنِيَائِهِمْ فَتُرَدُّ عَلَى فُقَرَائهِم، فَإِنْ هُمْ أََطَاعُوكَ لِذَلِكَ فَإِيَّاكَ وَكَرَائِمَ أَمْوَالِهِمْ، وَاتَّقِ دَعْوَةَ الْمَظُْلومِ، فَإِنَّهُ لَيْسَ بَيْنَها وبَيْنَ اللَّهِ حِجَابٌ ) أَخْرَجَاهُ. 

وَلَهُمَا عَنْ سَهْلِ بنِ سَعْدٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ، أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ يَوْمَ خَيْبَرٍ: ( لَأُعْطِيَنَّ الرَّايَةَ غَداً رَجُلاً يُحِبُّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ، وَيُحِبُّهُ اللَّهُ وَرَسُولُهُ ) ، يَفْتَحُ اللَّهُ عَلَى يَدَيْهِ، فَبَاتَ النَّاسُ يَدُوكُونَ لَيْلَتَهُمْ أَيُّهُمْ يُعْطَاهَا، فَلَمَّا أَصْبَحُوا غَدَوا عَلَى رَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ كُلُّهُمْ يَرْجُو أَنْ يُعْطَاهَا، فَقَالَ : ( أَيْنَ عَلِيّ بْنُ أَبِي طَالِبٍ؟) فَقِيلَ: هُوَ يَشْتَكِي عَيْنَيْهِ، فَأَرْسَلُوا إِلَيْهِ، فَأُتِى به فَبَصَقَ فِي عَيْنَيْهِ، وَدَعَا لَهُ، فَبَرَأَ كَأَنْ لَمْ يَكُنْ به وَجَعٌ، فَأَعْطَاهُ الرَّايَةَ فقَالَ : ( انْفُذْ عَلَى رِسْلِكَ حَتَّى تنَزَلَ بِسَاحَتِهِمْ، ثُمَّ ادْعُهُم إِلَى الْإِسْلَامِ وَأَخْبِرْهُمْ بِمَا يَجِبُ عَلَيْهِم مِنْ حَقِّ اللَّهِ تَعَالَى فِِيهِ، فَوَاللَّهِ لَأَنْ يَهْدِيَ اللَّهُ بِكَ رَجُلاً وَاحِداً، خَيْرٌ لَكَ مِنْ حُمْرِ النَّعَمِ ) – يَدُوكُونَ: يَخُوضُونَ – . 

 

 

©2020 ahl sunnah traduction - Tous droits réservés. ahl sunnah traduction - Mentions légales - Réalisé par WST

free hit counter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?