Et la parole d’Allah (Il est élevé) : 

“Que vous en semble [des divinités] al-lât(1) et ‘ozzâ(2) 

jusqu’à la fin des versets. (sourate An-Najm, verset 19)

Il est rapporté d’Abou Waqid Al-Laythi qu’il a dit: “Nous sommes sortis avec le Messager d’Allah (éloge et salut d’Allah sur lui) pour hounayn(3) alors que nous étions tout juste sortis de la mécréance. Les polythéistes avaient un jujubier auprès duquel ils se recueillaient (en retraite spirituelle) et sur lequel ils accrochaient leurs armes, il était appelé “dhat anwat(4)”, nous sommes passé près d’un jujubier et nous dîmes alors : “ô Messager d’Allah, désigne-nous un dhat anwat (un arbre sur lequel on accrochera nos armes) de la même manière qu’ils ont un dhat anwat, le Messager d’Allah (éloge et salut d’Allah sur lui) a dit alors: 

“Allah est plus grand, ce sont les voies empruntées (par les polythéistes), par celui qui détient mon âme dans Ses mains, vous avez dit comme on dit les enfants d’Israël à Moussa (Moïse) : “Ô Moussa (Moïse), désigne-nous une divinité comme eux-mêmes ont une divinité.” Il dit : “ Vous êtes certes des gens ignorants.”(Sourate Al-A’râf, verset 138) Vous suivrez certes les voies de ceux qui vous ont précédé.”

(Rapporté par At-Tirmidhi qui l’a authentifié)


(1) al-lat est un dérivé du Nom d’Allah : “Al Ilah” (La Divinité) ou “Allah” , en effet les polythéistes donnaient à leurs idoles des noms dérivés de ceux de Notre Seigneur Allah; al-lat le nom qu’ils donnaient à un rocher blanc situé à Taif, gravé d’inscription sur lequel une bâtisse avait été bâtie et qui était adorée en dehors d’Allah.

(2) al ‘ozza est le nom d’une idole que les polythéistes prenant comme dérivé du nom d’Allah “Al ‘Aziz” (Le Puissant). Ce fut un arbre qui se situait entre La Mecque et Taif autour duquel les polythéistes ont construit des murs et y ont placé des rideaux.

(3)  C’est une vallée qui se situe à proximité de La Mecque.

(4) “dhat anwat” signifie littéralement “Celle sur laquelle on accroche.”. Cet arbre fut appelé de la sorte à cause de la multitude d’armes qui y été suspendues afin de prétendument obtenir la bénédiction.


 

بَابُ مَنْ تَبَرَّكَ بِشَجَرةٍ أَوْ حَجَرٍ وَنَحْوِهِمَا

وَقَوْلُ اللَّه تَعَالَى : (أَفَرَأَيْتُمُ اللَّاتَ وَالْعُزَّى (19))(النجم)الْآيَاتُ. 

عَنْ أََبِي وَاقِدٍ اللَّيْثِيِّ، قَالَ: خَرَجْنَا مَعَ رَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ إِلَى حُنَيْنٍ وَنَحْنُ حُدَثَاءُ عَهْدٍ بِكُفْرٍ، وَللْمُشْرِكِينَ سِدْرَةٌ يَعْكُفُونَ عِنْدَهَا وَيَنُوطُونَ بِهَا أَسْلِحَتَهُمْ، يقَالُ لَهَا: ذَاتُ أَنْوَاطٍ، فَمَرَرْنَا بِسِدْرَةٍ فَقُلْنَا: يا رَسُولَ اللَّهِ أجْعَلْ لَنَا ذَاتَ أَنْوَاطٍ كَمَا لَهُمْ ذَاتُ أَنْوَاطٍ فَقَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: ( اللَّهُ أَكْبَرُ! إنَّّهَا السُّنَنُ، قُلْتُمْ ـ وَالَّذِي نَفْسِي بِيَدِهِ ـ كَمَا قَالَتْ بَنُو إِسْرَائيلَ لِمُوسَى : ( اجْعَلْ لَنَا إِلَهاً كَمَا لهُمْ آلِهَةٌ قَالَ إِنَّكُمْ قَوْمٌ تَجْهَلْونَ) ، لَتَرْكَبُنَّ سَنَنَ مَنْ كَانَ قَبْلَكُمْ). رَوَاهُ التِّرْمِذِيّ وَصَحَّحَهُ. 

 

©2020 ahl sunnah traduction - Tous droits réservés. ahl sunnah traduction - Mentions légales - Réalisé par WST

free hit counter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?