Cheikh Salih Al Fawzan qu’Allah le préserve a dit :

Celui qui n’a pas de patience n’a pas de religion, jamais ! Il n’a pas de religion !

Et c’est pour cela que le sommet de la religion est la patience, si la personne perd la patience, la religion s’en va, car il y a dans la religion une fatigue sur l’âme, alors que les gens désirent le repos, les passions et désirent les choses habituelles (le train de vie habituel). 

Cela nécessite donc de patienter, et c’est pour cela que le gouverneur des croyants ‘Ali Ibn Abi Talib, qu’Allah l’agrée a dit que la patience est le sommet de la religion, celui donc qui n’a pas de patience n’a pas de religion, et il disait : “nous avons trouvé la joie de vie dans la patience.”

Allah Jal wa ‘Ala a dit au sujet des enfants d’Israël : “Et Nous avons désigné parmi eux des imams qui guidaient (les gens) par Notre ordre lorsqu’ils patientèrent et ils croyaient fermement en Nos versets.”

Cheikh Al Islam Ibn Taymiyya a dit sur ce verset : “Avec la patience et la certitude, on obtient l’imamat (situation de celui qui est pris comme exemple et suivi) dans la religion.”

(Allah Jal wa ‘Ala a dit : ) “Et Nous avons désigné parmi eux des imams qui guidaient (les gens) par Notre ordre.”

Par quelle cause ?

“Lorsqu’ils patientèrent et ils croyaient fermement en Nos versets.”

Youssouf (Joseph), sur lui la paix, pour ce qu’il a subi comme fatigues et épreuves, il fut amené à devenir roi d’Egypte, il s’y installait là où il voulait, et lorsque ses frères rentrèrent auprès de lui, ils ne le connaissaient pas, ils sont simplement entrés auprès d’un roi sans savoir que c’était leur frère envers qui ils avaient mal agi, (Allah Ta’ala dit au sujet de Youssouf) “Il dit : “Savez-vous ce que vous avez fait de Youssouf (Joseph) et de son frère alors que vous étiez ignorant ? [injustes]”.”

– Ils dirent : “Est-ce que tu es… Certes, tu es Joseph ! ” – Il dit : “Je suis Joseph, et voici mon frère. Certes, Allah nous a favorisés. Quiconque craint et patiente… Et très certainement, Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants”.

C’est comme la voiture qui roule et dont la personne termine l’essence, elle s’arrête et ne peut plus avancer, il en est de même pour celui qui n’a pas de patience, il n’a pas d’essence et il s’arrête donc.

©2021 ahl sunnah traduction - Tous droits réservés. ahl sunnah traduction - Mentions légales

 

free hit counter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?