CHEIKH SOULAYMAN ROUHAYLI – SALAT AL JOUMOU’A AVANT LE ZENITH Mp3 : https://j.top4top.io/m_1942ln7o91.mp3

Qu’Allah soit bon envers vous. (Le questionneur) demande quel est l’avis qui prime concernant le fait d’accomplir la prière du Joumou’a (du Vendredi) avant le zénith ? Réponse du Cheikh : Les savants ont divergé à propos de l’heure de la prière du joumou’a. La majorité des savants du fiqh (jurisprudence) ont statué que son heure est l’heure du Dohr. Sauf que son accomplissement doit être précipité en son premier temps et qu’elle ne doit pas être longue afin que les gens partent (pour leurs occupations) comme il a été rapporté dans le hadith. Et les hanabilas (les juristes du madhhab hanbalite) ont émis l’avis que son heure commence à partir de l’heure du ‘Aid et s’étend jusqu’à la sortie de l’heure du Dohr. C’est à dire que (pour les hanabilas) l’heure du Joumou’a commence à partir du lever du soleil de la longueur d’une lance. C’est pour cela que le sujet de la concordance du Joumou’a avec le ‘Aid en un seul temps n’a lieu que chez les hanabilas car leurs temps respectifs sont un seul et même temps. Cependant, en ce qui concerne la majorité des savants, en effet, ce sujet n’a pas lieu chez eux. Et en effet, ô frère, on ne parle pas du fait qu’ils (la Joumou’a et le ‘Aid) concordent le même jour mais plutôt en un seul et même temps. Et ce qui prime, et Allah est plus savant, est la parole de la majorité, qui est que l’heure du Joumou’a est l’heure du Dohr. Sauf que ce qui est légiféré est de la précipiter au début de son temps. Également que le sermon soit court et que la prière soit longue par rapport au sermon, car en effet, il n’y a pas de preuve sur autre que cela. Et ce sur quoi se sont appuyés les hanabilas comme preuve pour devancer la Joumou’a avant l’heure du Dohr n’est pas clair. Puis, ceci entraîne un autre sujet, naturellement chez la majorité des savants, si une personne avance la Joumou’a avant son temps, elle n’est pas valide. Cependant, il y a un autre sujet qui est : Quel est le début du Joumou’a ? Est-ce le takbir (takbirat al ihram) dans la prière ? Et ainsi le sermon qui le devance est une obligation pour celle-ci ou bien est-ce le sermon ? C’est un sujet très important dans cette affaire ! Si nous disons que la prière du Joumou’a commence par le sermon, alors la Joumou’a n’est pas valide si elle est accomplie avant l’heure du Joumou’a, même si elle est avancée de quelques minutes. Et si nous disons que le début de l’heure du Joumou’a exigé est le premier takbir (takbirat al ihram), alors si le sermon est accompli avant (l’heure du Dohr) de quelques minutes, comme ceci a lieu de nos jours dans certaines mosquées, alors certes, la prière est valide même si ce qui prime est que la personne commence le sermon lors de l’entrée de l’heure. Et en effet, le deuxième avis est celui qui prime pour moi, c’est-à-dire que la Joumou’a exigée commence par le premier takbir (takbirat al ihram) et le sermon est un préliminaire obligatoire. Et c’est pour cela que si la personne vient et se présente pour la prière, alors elle a certes été présente pour la Joumou’a. Et avec ceci, il ne convient pas de provoquer du désordre si le sermonneur devance la khotba un peu avant l’heure du Dohr, même si tu as pour croyance la parole de la majorité des savants qui est que l’heure du Joumou’a est l’heure du Dohr. Traduit par Walid Abou Mou’ad pour [Nour Traductions].

©2021 ahl sunnah traduction - Tous droits réservés. ahl sunnah traduction - Mentions légales

 

free hit counter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?